Monts de Blond

Randonnée hier dans les monts de Blond en Limousin.
Un boucle de 19 km entre Boscartus et sa pierre branlante et Montrol-Sénart. Ces noms parlent à certains d’entre vous, je le sais.
Le sol était très humide et les cours d’eau chargés à cause des pluies des derniers jours mais le temps était parfait avec peu de nuages et une température autour de 17 degrés. J’ai pu voir pendant six heures une nature qui commence à renaître avec de belles nuances de vert.

Voilà vingt ans que je n’étais pas revenu dans les monts de Blond. Ils sont moins sauvages qu’auparavant avec de nombreux aménagements pour les visiteurs et randonneurs, c’est à la mode, mais s’y balader est toujours aussi agréable avec ces petites montagnes, ces bois et forêts à perte de vue et surtout ces magnifiques chaos rocheux. J’y ai aussi vu des villages et hameaux en pleine renaissance avec des maisons et corps de ferme rénovés qui donnent envie d’y faire une pause, et pourquoi pas, de s’y installer au calme.
Je reviendrai dans le Monts de Blond, et cette fois-ci je n’attendrai pas deux décennies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.