Prendre du temps

Aujourd’hui la Lune m’a accompagné une grande partie de la journée. Petit disque blanc sur fond bleu clair.

Je viens de parcourir 52 kilomètres à travers les forêts et les prairies en affrontant environ 1200 mètres de dénivelé cumulés. Le temps était idéal avec une température de l’ordre de 25 °C à l’ombre. Un ciel bleu, uniforme. C’est la plus longue randonnée que j’ai faite sur une seule journée. J’ai marché dix heures et fais plusieurs pauses pour profiter des paysages, de la faune et du temps qui passe. J’aime ces moments de solitude dans la nature. Prendre du temps pour penser, pour réfléchir ; revisiter le passé et imaginer l’avenir.

J’ai toujours apprécié marcher. J’ai commencé très jeune avec mon grand père maternel qui m’amener petit ramasser des champignons ou bien des herbes (ajoncs, fougères…) pour ses lapins ou son jardin. Je trouvais des champignons, girolles et cèpes principalement, et j’en trouve encore – il faut avouer que j’ai été entraîné par un expert – mais je passais aussi de longs moments à regarder autour de moi, à profiter de cette Nature généreuse qui nous accueillait, à apprécier les bruits, les mouvements, les jeux de lumière, les odeurs. Enfant déjà je me ressourçais au milieu des bois. Je n’ai guère changé sur ce point là. J’ai besoin de ces moments. Il faut savoir prendre du temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.