Trop tard…

… pour limiter le réchauffement climatique à 2 °C

Il s’agit du titre du dernier article publié sur le blog Oil Man  que je vous invite à lire. Jetez également un coup d’oeil aux nombreux commentaires. C’est assez affligeant dans l’ensemble ce qui n’augure rien de bon pour le futur.

Les émissions de CO2 ont fortement augmenté en 2010 ; elles semblent hors de contrôle. L’année 2011 sera sans doute la plus chaude en France depuis le début du siècle sachant que la décennie écoulée a vu tout les records tomber. La banquise font de plus belle. Les inondations sont légions partout sur la planète. Des scientifiques viennent de publier une étude dans le journal Nature qui montre que limiter le réchauffement de l’atmosphère à moins de 2°C est sans doute déjà une utopie.

La plupart des gouvernements restent aveugles aux signaux, bien trop préoccupés par la crise des dettes, le ralentissement économique et les événements en Afrique du Nord. Pourtant, ce n’est pas la finance qui pourrait avoir raison de nous, mais bien la transformation que nous faisons subir au climat.

Le prochain sommet international sur le climat se tiendra à Durban dans trois semaines. Je suis dubitatif ; il s’agira sans doute d’un coup d’épée dans l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.