EM acte II

Emmanuel Macron vient d’être réélu pour un second mandat avec environ 58,5 % des votes. Me voilà rassuré. Nous voilà rassurés. Les français ont choisi la raison en faisant barrage à l’extrême droite. On a sans aucun doute évité le pire à notre pays et à l’Europe. L’histoire ne s’arrête bien sûr pas là ; cette élection n’est qu’une étape. Il faut désormais construire ensemble en trouvant un point d’équilibre, chose difficile s’il en est. On peut néanmoins souffler un peu, regarder devant et se dire que tout n’est pas perdu et que le naufrage de la France attendra encore.

Mais il faut rester vigilant et poursuivre le combat sur tous les fronts contre le nationalisme et l’obscurantisme. La démocratie est fragile et elle n’est jamais définitivement acquise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.